The Legend of Zelda: A Link Between Worlds – Nintendo (2013)

the-legend-of-zelda-a-link-between-worlds-nintendo-3ds-39702-wp
Ce jeu (malheureusement pour lui)  m’a été offert en même temps que Professeur Layton vs Phoenix Wright: Ace Attorney... Autant vous dire qu’il est très rapidement passé à la trappe après mon coup de cœur pour le célèbre avocat. En effet, je n’ai pas pu m’empêcher de terminer tous les épisodes de la saga de Capcom avant de me pencher sérieusement sur The Legend of Zelda: A Link Between Worlds.

Et c’est ainsi qu’après de longues semaines, je me suis enfin résolue à troquer mon badge d’avocate pour une épée et que je suis partie à l’aventure… Une aventure qui, c’est le cas de le dire, n’a pas manqué de relief ! (hahaha, je l’ai cherchée longtemps celle-là)

zelda_a_link_between_worlds_artwork


Histoire : On le sait tous, le scénario n’a jamais tenu une place centrale dans les jeux Zelda. Cependant, celui-ci se laisse suivre et donne un certain souffle épique à l’aventure. Dans cet épisode, l’histoire se déroule dans le même monde que le très célèbre The Legend of Zelda: A Link to the Past, sorti en 1992 sur Snes. Je ne fais pas partie de la génération de gamers ayant connu ce titre à sa sortie, mais je sais qu’il est très aimé, voire considéré comme le meilleur épisode de la saga. N’ayant jamais joué à ce fameux Zelda 3, je ne peux évidemment pas me baser sur ce dernier pour ma review, mais sachez seulement que A Link Between Worlds est sa suite directe et qu’il partage la même map.

317802-288007-LBWpic4jpg-620x
Super Nintendo vs. Nintendo 3DS

Comme vous vous en doutez, notre jeune héros aura la lourde tâche de sauver Hyrule et la Princesse Zelda. Pour y parvenir, Link se faufilera entre le monde de la lumière et le monde des ténèbres grâce à un mystérieux bracelet… lui permettant de se transformer en fresque. Oui, bon, dis comme ça, ça a l’air bizarre (et ça l’est, quand on y pense). Mais croyez-moi, cette nouveauté de gameplay est une idée « frisant » le génie… Hahaha, on ne m’arrête plus.

Gameplay : C’est bien simple, ce jeu est fait sur mesure pour la 3DS. J’y ai joué intégralement avec la 3D activée et mon Dieu, c’était génial. Les donjons sont excessivement bien pensés et les énigmes tirent profit de cette fameuse nouvelle fonctionnalité de gameplay : le passage 2D/3D. En effet, on dispose d’une jauge nous permettant, pendant un temps limité, de fusionner avec les parois. C’est tout simple, mais ce détail donne au jeu une toute nouvelle dimension.

« Mince, comment je vais pouvoir passer de l’autre côté du ravin ? Ça craint, je viens de commencer le jeu et je suis déjà coincée… Bon, je vais essayer de me coller là mais ça va jamais… WOUAH, ça marche !! Et il y avait un coffre caché de ce côté, en plus ! »

Sans rire, je me suis sentie comme une gamine à découvrir tous les secrets et à résoudre les énigmes grâce à ce pouvoir.

A-Link-Between-Worlds-Sages-with-Seres
En plus, les donjons ne sont jamais trop longs et restent intéressants de bout en bout (c’est bien beau de vouloir des donjons de deux heures, mais si les trois quarts sont ennuyeux à mourir, je ne vois pas l’intérêt). Chacun d’entre eux possède sa propre ambiance et attention, grosse nouveauté, on peut les faire dans n’importe quel ordre ! En effet, tous les objets nécessaires pour les terminer sont disponibles à la location dès le début ! Seule ombre au tableau : on les perd tous en cas de game-over et le seul moyen de contourner ce problème est de les acheter au prix fort. Mais le jeu n’est vraiment pas punitif et les rubis s’accumulent facilement. Oui, certains joueurs décrèteront que ce nouveau Zelda est trop facile.

De mon temps, on galérait à terminer un Zelda ! On était de VRAIS gamers, pas comme les noobs de maintenant !

Jean-Charles, 31 ans, rétrogamer aigri.

Eh bien moi, j’ai trouvé  la difficulté bien dosée. On réfléchit, on bloque, mais on trouve toujours la solution avant la crise de nerfs. Et ça, c’est super jouissif.

Dungeon_(A_Link_Between_Worlds)
Enfin, les petites quêtes annexes sont également très sympas et j’ai pris beaucoup de plaisir à chercher les objets nécessaires à l’amélioration de mon équipement. D’autant plus qu’on peut se déplacer facilement sur la map en se téléportant entre les checkpoints (je ne vous dis pas comment) et on peut même poser des marqueurs afin de ne pas oublier certains emplacements. Sachant que j’ai un sens de l’orientation proche du néant, cette fonctionnalité m’a vraiment facilité la vie.

Graphismes : Lorsque j’avais vu les premiers trailers, le style « cartoon » m’avait laissée un peu sceptique. Mais finalement, ça passe très bien et l’ensemble est à la fois soigné et homogène. Le rendu en 3D est vraiment réussi, on sent que Nintendo maîtrise parfaitement cette technologie. Quant à la caméra vue de dessus, je peux vous assurer qu’on s’y fait très vite.

Musique : Comme tous les jeux de la licence, la bande-son est irréprochable. Les mélodies de Zelda 3 ont été réorchestrées spécialement pour cet opus et le résultat est vraiment à la hauteur. J’ai adoré parcourir le monde des ténèbres, Lorule,  avec cette musique en fond :

Et voici le thème de l’un de mes donjons préférés, The Ice Ruins :

En parlant de musique, j’ai eu beaucoup de chance. En effet, alors que la bande originale du jeu s’était retrouvée en rupture de stock moins de 24h après sa mise en ligne sur le Club Nintendo France, je viens d’apprendre en écrivant ces lignes qu’elle était de nouveau disponible. Je me suis donc empressée de dépenser mes points et ce bel objet devrait bientôt rejoindre mon OST de Mario Galaxy, que j’avais également reçue en cadeau.

Capture d’écran 2015-03-06 à 00.55.53Petit aparté : le Club Nintendo va bientôt fermer, il est temps de dépenser vos points si vous en avez encore !


VERDICT

Zelda-Hilda♥ Alerte coup de cœur ♥

Le moins qu’on puisse dire, c’est que j’étais loin de me douter que ce jeu allait me plaire à ce point. A Link Between Two Worlds n’est certes pas très long (comptez 15 à 20h pour le terminer en ligne droite), mais c’est un réel plaisir de le parcourir. Je me suis amusée du début à la fin, si bien que j’avais parfois du mal à décrocher. Encore une fois, Nintendo m’a prouvé qu’un gameplay maîtrisé et inventif pouvait éclipser n’importe quelle histoire. Pas besoin d’un scénario compliqué quand on prend du plaisir à jouer. J’avais ressenti la même chose en terminant Skyward Sword et je suis persuadée que les prochains Zelda réussiront encore à me surprendre.

Conclusion : si vous avez une 3DS, jetez-vous sur ce titre.
Vous ne le regretterez pas.

zlCfzTE1DPA7wr3n3r
En bonus, voici une de mes publications sur Miiverse 😉
Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. noisetierspell dit :

    Comment ça une vue du dessus ? C’est quoi ce délire ? J’ai vaguement joué à l’opus sur Nes. J’avais adoré. Zelda j’aime bien mais malheureusement c’est tout le temps la même chose : sauver Hyrule, sauver la Princesse, récupérer les 4 éléments dans les 4 donjons. Battre les boss. Battre le méchant. Merci, au revoir. Mais là s’il y a du nouveau, ça peut être intéressant.
    Mais j’ai rien à dépenser sur le store T.T C’est trop nul ce qu’on me propose !

    Aimé par 1 personne

  2. Ozdust dit :

    T’as pas tort sur le principe, mais les donjons sont tellement cools et on te laisse tellement de liberté que tu t’ennuies pas une seule seconde. Je pense que je vais le rajouter à la liste des cadeaux que j’aimerais bien te faire, il faut absolument que tu l’aies dans ta ludothèque. En plus, si t’avais adoré la version Snes, ce jeu est fait pour toi.

    Haha, j’avoue que mis à part les OST, ben c’est un peu naze les cadeaux proposés par Nintendo France. Il paraît qu’au Japon ils ont des trucs bien plus sympas ! De toute façon, ils vont changer le système de fidélité. J’espère qu’on y gagnera plus à l’avenir.

    J'aime

    1. noisetierspell dit :

      Uais mais je suis deg. Je viens de vérifier, j’ai droit à des wallpapers ou des sonneries alors que j’ai quand même 1200 points ! C’est nul. Je vais tout perdre xD

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s